[Blog] 3 tips pour une session réussie

Les news du site Winamax.fr et vos discussions sur les évènements Winamax.
Répondre
Avatar du membre
Wina_Matthieu
Encore rasé de près...
Encore rasé de près...
Messages : 84
Enregistré le : 18 juillet 2023, 10:42

[Blog] 3 tips pour une session réussie

Message par Wina_Matthieu »

Image

Peu importe votre spécialité, que vous soyez un joueur d’Expresso, de MTT ou de cash game, vous devez savoir que lancer une session n'est pas une chose à prendre à la légère. Tous les pros ont leurs petites routines et habitudes qui les aident à performer sur le long terme. En voici trois des miennes qui m'ont le plus aidée au début de ma carrière.

1- S’assurer d’être dans de bonnes conditions

C'est une chose qui paraît pourtant évidente et c'est malgré tout trop souvent sous-estimé. De la même façon qu’un sportif ne se lance pas dans un match avec une cheville foulée, et qu'un musicien ne commence pas un concert avec un instrument cassé, il est super important de se rendre compte qu’on ne peut pas performer dans n’importe quelles conditions.

Idéalement, il faudrait être au point sur trois niveaux : physique, mental et émotionnel. Avant de commencer à jouer, il est important de toujours s’assurer qu’il n’y ait pas de frein à la réussite d’une session : Suis-je assez en forme pour jouer deux, quatre ou six heures d’affilée ? Suis-je sobre et en pleine possession de mes moyens ? Suis-je confiant concernant mon niveau de jeu et mes capacités, ou devrais-je plutôt prendre du temps pour bosser quelques leaks hors game ? Me suis-je remis d’une très mauvaise session jouée la veille, ou vais-je lancer mes premières tables en tilt ? Autant de questions simples, qui peuvent vous éviter de perdre de l’argent dans les cas où toutes les conditions nécessaires ne sont pas réunies pour réussir son entame. Personnellement, quand certains voyants sont au rouge, je préfère ne pas me lancer dans une session que de courir à la catastrophe. Pour être honnête, je n’ai jamais réussi à faire une session positive en jouant dans de mauvaises conditions. Et je suis prête à parier que c'est la même chose pour vous !

2- Échauffer son cerveau

J’imagine que lorsque vous allez à la salle, vous ne commencez pas par des sprints à fond de balle à la seconde où vous montez sur le tapis de course. Au niveau de la réflexion, c’est pareil ! Échauffer ses méninges avant de se lancer dans une énorme session aide vos processus cognitifs à se mettre en route et à être performant. Autre avantage secondaire d’un échauffement réussi : commencer sa session par une petite victoire mentale permet de booster la confiance en soi. Pour ma part, j'ai deux exemples personnels qui me servent au quotidien :

1) Je ne commence jamais une session de multitabling Expresso en lançant directement mon nombre de tables habituel. Les dix premières minutes, je commence à jouer deux puis quatre tables. J’augmente ce nombre progressivement, tout en me concentrant à 100% sur les spots que je joue et en commençant à réveiller mon thinking process. Par ailleurs, étudier ou bosser quelques spots en jouant contre le solver peut-être une très bonne alternative.

2) À côté du poker, je me sers de n’importe quelle activité cognitive me permettant de bosser ma mémoire, ma réflexion, ma concentration, mon aptitude à résoudre des problèmes. Résoudre un jeu sur l’application Lumosity, apprendre une liste de vocabulaire en langue étrangère grâce à Quizlet… La liste est longue et variée. Mais le plus important reste de faire une activité qui vous plait et vous fait sentir que votre cerveau fonctionne parfaitement bien.

3- Se fixer des objectifs avant de commencer

Se fixer des objectifs ou des points sur lesquels se concentrer avant de se lancer dans une session aide énormément à se concentrer et à bosser son jeu in game. Si je peux vous donner un conseil : commencez votre session en vous disant que vous allez particulièrement vous attarder sur tous vos spots de check/raise au flop, sur un leak en particulier observé depuis quelques sessions déjà, ou encore jouez en essayant d’appliquer parfaitement la range GTO que vous venez d’apprendre.

Pour ma part, avant de commencer, je prends le temps d’effectuer cet exercice de visualisation. Je me projette en train de jouer les spots sur lesquels je dois me concentrer et comment les résoudre de telle ou telle manière. Je ne commence jamais une session sans avoir réfléchi à la façon dont je dois jouer et aux aspects de mon jeu que je dois focus lors des prochaines heures. De cette manière, je suis bien mieux préparée à ce qui m’attend, et mon cerveau est plus apte à être rapide et efficace.

Ces trois conseils font partie d’une routine qui fonctionne me concernant, donc j’espère qu’ils vous aideront également. Sur ce, bonne chance pour vos prochaines sessions. Que la performance soit avec vous !
Répondre